Nos candidats

1 - Stéphane Dieudonné

1 - Stéphane Dieudonné

Stéphane Dieudonné est directeur de recherche en neurosciences à l’Inserm, et anime une équipe de recherche basée à l’Ecole Normale Supérieure de la rue d’Ulm à Paris, dont il est ancien élève. Il est également fondateur d’une start-up technologique pour l’imagerie cérébrale.
Il a été impliqué dans une association de parents d’élèves au collège Pierre Brossolette et intervient auprès des écoles dans le cadre de l’enseignement des sciences. Il est également membre fondateur d’une association châtenaisienne pour les jardins partagés.
Stéphane Dieudonné vit dans le centre de Chatenay-Malabry depuis 15 ans. Il a 51 ans.

2 - Emmanuelle Novaro

Après des études de lettres, Emmanuelle Novaro a obtenu deux masters en sciences politiques et en urbanisme et aménagement des territoires. Elle est actuellement en poste en tant qu’urbaniste au sein d’une collectivité territoriale en charge d’un appel à projets urbains.
Membre active d’une grande association d’éducation et d’animation pédagogique de jeunes (7 à 18 ans) sur Chatenay-Malabry, elle accompagne le projet de 6 jeunes de 17 ans et est en charge du développement de l’association au sein de la Butte Rouge.
Emmanuelle Novaro, 25 ans, a toujours vécu à Chatenay-Malabry.
2 - Emmanuelle Novaro

3 - Roland Marzuoli

3 - Roland Marzuoli
C’est en faisant ses études d’ingénieur à l’Ecole Centrale que Roland Marzuoli a fait la connaissance de Chatenay-Malabry, où il est revenu s’établir en 1991, d’abord dans le quartier des Friches et des Houssières, puis dans le quartier Robinson depuis 2002.
Après être passé par des entreprises des secteurs informatique puis culturel, il est aujourd’hui Directeur de grands projets dans une banque française du CAC40, sur des sujets relatifs à à la lutte contre la corruption, le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.
Roland Marzuoli est membre actif de la principale association française de lutte contre la corruption, adhérent de plusieurs associations écologiques de premier plan ainsi que d’une des AMAP de Chatenay-Malabry. Il a 59 ans.

4 - Maty Sene

Maty Sene, 41 ans, vit à Châtenay-Malabry depuis 25 ans.  Elle a habité le quartier des Vaux-Germains pendant 20 ans avec ses parents d’origine sénégalaise.
Après l’obtention d’un bac Littéraire au Lycée Mounier, elle est devenue Docteure en histoire en 2008. Sa thèse sur la commercialisation des ressources marines au Sénégal, qui l’a sensibilisée à la question de l’écologie et de la préservation des écosystèmes, a obtenu le Prix Bourdarie de l’Académie des Sciences d’Outre-Mer.
Maty Sene est, depuis plusieurs années, Professeure des Ecoles en Réseau d’Éducation Prioritaire à Châtenay-Malabry. Elle est membre du Parti Socialiste et Conseillère municipale depuis 2014.
4 - Maty Sene, PS

5 - Julien Peyrard

5 - Julien Peyrard, EELV

Julien Peyrard, 24 ans, a toujours vécu à Chatenay-Malabry.

Il est ingénieur de l’ESTP, spécialisé en innovation durable dans le bâtiment.

Julien Peyrard est membre actif d’une grande association d’éducation et d’animation pédagogique de jeunes de 7 à 18 ans sur Chatenay-Malabry, et adhérent d’Europe Ecologie Les Verts.

6 - Michèle Canet

Michèle Canet et sa famille sont venus s’installer dans le quartier Malabry en 1981, attirés par cette ville qui offrait un environnement assez exceptionnel et une belle vie culturelle avec son cinéma, son théâtre, son conservatoire, ses carnavals…
Michèle Canet s’est rapidement investie dans la vie locale, notamment au travers des activités de ses 3 filles. Elle a adhéré au Parti socialiste en 1983, a été élue Conseillère Générale de 1998 à 2011, est aujourd’hui Conseillère Municipale d’opposition à Chatenay-Malabry. Elle a aussi été militante à la CFDT.
Professeure de mathématiques, Michèle Canet a tenu à conserver cette activité professionnelle en même temps que son engagement politique car, dit-elle, la politique ne doit pas être un métier, mais un service. Elle a 69 ans.
6 - Michèle Canet, PS

7 - Christian Lemoine

7 - Christian Lemoine, EELV
Christian Lemoine, 62 ans, est châtenaisien depuis 1988. Il est formateur en école d’éducateurs spécialisés, après un parcours professionnel varié comme salarié dans le secteur de l’industrie chimique, comme journaliste d’entreprise, illustrateur, puis éducateur spécialisé pendant près de 20 ans.
Ses deux enfants ont fréquenté l’école élémentaire Pierre Mendès-France, le collège Thomas Masaryk, le lycée Emmanuel Mounier.
Christian Lemoine a été président d’une crèche parentale à Châtenay. Il a participé à la création et au développement d’une association très active dans le soutien à la Butte Rouge.
Adhérent Europe Ecologie-Les Verts, Christian Lemoine a été candidat à plusieurs élections municipales et cantonales. Il est Conseiller Municipal d’opposition.

8 - Cecile Julvecourt

Cécile Julvecourt aura 60 ans le 15 Mars, jour de l’élection !
Salariée du secteur privé durant de nombre années, elle a exercé en qualité de gestionnaire de centre de profit et d’assistante de direction.
Habitante de la Butte Rouge, Cécile Julvecourt est membre de réseaux solidaires entre habitants du quartier, et membre de plusieurs associations et amicales de locataires à la Butte Rouge, en France et à l’international.
Elle est également membre active d’associations de personnes porteuses de maladies rares et/ou en situation de handicap.
8 - Cécile Julvecourt

9 - Vincent Mottier

9 - Vincent Mottier
Ingénieur de formation (SUPELEC), et diplômé en gestion des affaires (EDHEC Business School), Vincent Mottier est un spécialiste de la transformation numérique des organisations et, plus particulièrement, de la transformation publique.
Il intervient ainsi depuis plus de 25 ans auprès des grandes administrations françaises et européennes, pour lesquelles il a dirigé de grands programmes numériques (Justice, Santé/Social, Défense/Sécurité, …).
En outre, depuis plus de 20 ans, Vincent agit au sein de la première association de parents d’élèves en France : la lutte pour l’égalité des chances constitue l’une de ses priorités.
Vincent, 55 ans, marié et père de trois enfants, habite Châtenay-Malabry depuis 2003.

10 - Isabelle Cormier

Arrivée à Châtenay à l’âge de 7 ans, Isabelle Cormier, 55 ans, vit dans le quartier des houssières.
De double formation biologie végétale et école de commerce, elle occupe actuellement un poste de Responsable Administration et Finances en PME ; elle a également travaillé pour une société de financement d’usines de méthanisation.
Très impliquée dans la vie associative de Châtenay, Isabelle Cormier y a été adhérente à une association sportive, et y est trésorière d’une association de soutien à un grand domaine patrimonial et historique de la commune, adhérente d’un collectif écologique, et d’une AMAP.
Elle est également impliquée dans une fondation qui aide les enfants défavorisés et leurs mères aux Philippines.
10 - Isabelle Cormier

11 - Fantin Pomeau

11 - Fantin Pomeau
Fantin Pomeau a 20 ans. Il est étudiant en Licence 2 de Mathématiques à l’université Paris-Saclay, et se destine à passer le CAPES, ou à se spécialiser dans les statistiques démographiques et études économiques.
Handicapé moteur de naissance, Fantin Pomeau pratique le handi-foot au niveau national, et a obtenu plusieurs titres de Champion de France avec son équipe. Il pratique aussi l’athlétisme handisport avec une place de 20eme mondial sur 100 mètres.
Il est fortement impliqué dans plusieurs associations de handi-sport, et au sein du service handicap et santé de l’université, où il a créé une association pour aller plus loin: conférences, sensibilisation, secrétariat, sport partagé, tutorat. Il a été récompensé pour cet engagement sportif et social.

12 - Dominique Voiron

Après quatre années d’études universitaires, Dominique Voiron a été psychologue scolaire puis a travaillé auprès de jeunes toxicomanes. En 1983, elle devient formatrice et cadre pédagogique dans les secteurs économique et social, pour terminer son parcours dans un organisme dédié à la formation des professionnels du logement social.
Très sensible aux questions écologiques mais aussi à l’isolement produit par les rythmes de vie actuels, Dominique Voiron s’est toujours impliquée dans la vie de Châtenay où elle habite depuis 30 ans. A 66 ans, elle contribue activement à deux associations aidant les enfants à faire face aux difficultés scolaires qu’ils rencontrent, ainsi que des associations spécialisées dans les jardins partagés, les plantations urbaines et pour le maintien de l’agriculture paysanne (AMAP).
12 - Dominique Voiron

13 - Francois Thomas-Jousselin

13 - François Thomas Jousselin
François Thomas-Jousselin, 71 ans, habite à Chatenay-Malabry depuis 1986.
Diplomé d’HEC, il réalise la première partie de sa carrière à des fonctions de marketing et communication dans le commerce international de produits industriels pour le bâtiment jusqu’en 1994, puis se reconvertit comme professeur des écoles et exerce ce métier pendant 15 ans à Massy.
François Thomas-Jousselin est l’auteur de 3 romans publiés.
Il est adhérent du Parti Socialiste, il a été pendant de nombreuses années syndicaliste CFDT puis UNSA, Délégué Départemental de l’Education Nationale à l’Ecole Elémentaire Brossolette, et équipier de la Cimade en soutien aux demandeurs d’asile et migrants.

14 - Julie LeToquin

Après des études aux Beaux-Arts, en théâtre, et en langue des signes, Julie Le Toquin est artiste plasticienne, guide conférencière, comédienne, et professeur d’Arts-plastiques.
Investie dans la défense et la valorisation de la langue des signes française et de la culture Sourde, elle intervient en entreprises et dans le milieu associatif, afin de sensibiliser et d’informer.
Par son activité de guide conférencière elle milite pour rendre la culture accessible aux personnes en situations de handicap (sourd, aveugles, et sourds aveugles).
Elle est investie dans l’association Art sous X, pour la diffusion des artistes contemporains, et dans Média Pi (Média en Langue des Signes Frrançaise).
Julie Le Toquin a 27 ans et habite Châtenay-Malabry depuis octobre 2019.
14 - Julie Le Toquin

15 - Guillaume Royer

15 - Guillaume Royer, (PC)
Titulaire d’un BTS Electronique et d’une certification professionnelle en électronique embarquée, Guillaume Royer est technicien d’essais en compatibilité électromagnétique dans l’armement.
Syndiqué à la CGT et adhérent du Parti Communiste Français, il a été délégué du personnel, membre du CHSCT, secrétaire général de son syndicat, et est maintenant délégué syndical central.
Candidat sur la liste « Châtenay c’est à vous » aux municipales de 2014, Guillaume Royer a écrit certaines tribunes de l’opposition. Il a été élu représentant des parents d’élèves à l’école Jules Verne pendant 2 ans, et a milité avec un collectif de parents pour l’agrandissement du Relais Assistante Maternelle.
Guillaume Royer a 38 ans.

16 - Barbara Gutglas

Architecte DPLG et Ingénieure des Villes de France, Barbara Gutglas a une expérience de plus de 40 ans dans l’aménagement et la réalisation d’équipements publics, d’abord dans des cabinets privés puis comme responsable de l’urbanisme à la mairie d’Antony et à la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines.
Elle a initié la création d’une section de la Ligue des Droits de l’Homme sur Chatenay-Malabry, et est ancien membre du conseil d’administration d’une grande association chatenaisienne.
Barbara Gutglas est actuellement très active dans la principale association de sauvegarde de l’environnement et du patrimoine chatenaisiens pour défendre la cité-jardin de la Butte Rouge.
Militante féministe, Barbara Gutglas a été élue de l’opposition durant 9 ans. Elle a 70 ans, et vit à Châtenay depuis 40 ans.
16 - Barbara Gutglas

17 - Daniel Gelli

17 - Daniel Gelli
Agé de 68 ans, Daniel Gelli réside à Chatenay depuis 1959 et à la Butte rouge depuis 1983.
Il est entré à l’âge de 17 ans dans un laboratoire de tests de matériels électriques.
Il a été Maire adjoint de Chatenay-Malabry sous l‘étiquette PSU entre 1983 et 1989.
Actuellement membre d’aucun parti, militant écologiste, Daniel Gelli milite également dans une amicale de locataires nouvellement créée sur La Butte rouge afin de sauver la Butte Rouge en tant qu’éco-quartier avant l’heure, et d’y conserver les logements sociaux à destination des classes sociales qui ne disposent pas des moyens de se loger ailleurs.

18 - Elisabeth Couvé

Après des études de lettres et langues, Elisabeth Couvé a travaillé comme secrétaire d’édition scientifique à l’Institut de Cancérologie et d’Immunogénétique à Villejuif où elle a cofondé un syndicat afin de faire élire des représentants du personnel.
Elle a 65 ans, et est actuellement rédactrice d’articles de jardinage.
Habitant Châtenay-Malabry depuis 1985, Elisabeth Couvé a été animatrice bénévole d’anglais dans une école primaire, et secrétaire d’une association de Parents d’élèves au conservatoire.
Elle a cofondé la principale association de sauvegarde du patrimoine et de l’environnement chatenaisien pour tenter d’enrayer la sur-densification de notre ville, où elle travaille activement à la sauvegarde de la Butte Rouge et tente d’obtenir son classement en Site Patrimonial Remarquable.
18 - Elisabeth Couvé

19 - Pierre Boudier

19 - Pierre Boudier

Agé de 58 ans, Pierre Boudier travaille dans le secteur du bâtiment comme responsable méthodes et planification de grands chantiers.
Il habite le quartier des Friches et des Houssières où, il y a 25 ans, avec 4 autres familles, son épouse et lui ont acheté un terrain et construit un habité groupé dans lequel ils ont pu élever leurs enfants qui ont fréquenté l’école Jules Verne.
Pierre Boudier s’est fortement investi dans le scoutisme auprès de la jeunesse de notre ville puis du département au cours des 10 dernières années. Dans la continuité de ce mouvement qui porte l’écologie dans ses fondements il s’est aussi engagé dans une association de jardins partagés qui met en valeur des parcelles délaissées pour y créer des potagers ouverts à tous.

20 - Cora Texier

Après des études en école d’art et de graphisme, Cora Texier a travaillé dans le secteur de la communication et de l’édition pendant 20 ans.
Suite à une reconversion auprès de professionnels des métiers de l’estampe elle est actuellement plasticienne lithographe, elle dirige son atelier de lithographie sur pierres à Châtenay et co-anime le pôle lithographie au sein de l’atelier musée de l’imprimerie à Malesherbes dans le Loiret.
Cora Texier, 45 ans, vit depuis 10 ans à Châtenay-Malabry, où elle est membre d’une association de jardins partagés et engagée depuis 5 ans dans une association de parents d’élèves.
20 - Cora Texier

21 - Christian Rumelhard

21 - Christian Rumelhard
Christian Rumelhard a emménagé à Châtenay-Malabry en 1992 dans un habitat groupé autogéré construit avec trois autres familles.
Ingénieur en électronique, il a encadré des équipes d’études et recherches dans un grand groupe français d’aéronautique défense et sécurité, au CE duquel il a été représentant CFDT. Puis Christian Rumelhard est devenu professeur d’électronique au CNAM et a co-fondé et dirigé une équipe Systèmes de Communication commune au CNAM, à une université et une école d’ingénieur ESIEE. Il a été responsable d’un congrès scientifique européen à Paris en 2000.
Agé de 80 ans, Christian Rumelhard est membre de EELV, d’associations européennes, d’une association écologique locale et d’une AMAP. Il est impliqué dans l’accueil de demandeurs d’asile, et le soutien d’élèves jeunes ou adultes.

22 - Pascale Euverte

Diplômée d’une école de commerce, Pascale Euverte a travaillé dans une Société d’Economie Mixte où elle étudiait la faisabilité de projets touristiques. Elle est professeure des écoles depuis 1996.
Elle vit à Châtenay-Malabry depuis 1994 avec sa famille, d‘abord dans le quartier des Friches et des Houssières puis non loin de la Coulée Verte depuis 2003.
Elle est membre active d’une des AMAP de Châtenay, adhérente d’une association d’aide aux migrants et a participé à une association de parents d’élèves.
Elle a 57 ans.
22 - Pascale Euverte

23 - Guillaume Kasperski

23 - Guillaume Kasperski
Né en 1978, formé à AgroParisTech et à l’Ecoles des Hautes Etudes en Sciences Sociales, Guillaume Kasperski a accompli plusieurs missions comme conseiller de coopération et d’action culturelle pour le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, à Minsk, Kiev, Stockholm, puis au Kazakhstan et au Kirghizstan, mission marquée par la participation de la France à l’exposition internationale Astana-2017 « Energie du futur ».
En France, après une expérience de recherche industrielle dans les biotechnologies, Guillaume Kasperski a également dirigé l’ONG « Patrimoine sans frontières », avant de rejoindre le Collège de France, en charge des relations internationales, puis de la communication et des partenariats avec les médias.
Il est membre du syndicat UNSA après avoir été adhérent de la CFDT.

24 - Rose Tourret

Rose Tourret était étudiante en géographie à Paris-Sorbonne lorsqu’elle est venue s’installer à Châtenay-Malabry en 1969, d’abord aux Vaux Germains, puis aux Mouilleboeufs.
Correctrice d’édition à l’ENSEP, devenu depuis l’INSEP, elle y fut syndicaliste CGT, responsable puis élue en Comité Technique Paritaire, CHSCT, suppléante en Conseil d’Administration. Militante du Parti Communiste, elle participe encore à la Commission Sports du PCF.
Rose Tourret fut une « parent d’élève » très engagée, élue représentante en Conseil d’école, Conseil de Classe, et au Conseil d’Administration de la Caisse des Écoles. Elle s’est investie ensuite dans l’enseignement du français aux migrants, et récemment dans la sauvegarde de la cité-jardin de la Butte Rouge.
24 - Rose Tourret (PC)

25 - Jean-Guillaume Defrance

25 - Jean-Guillaume Defrance
Jean-Guillaume Defrance, est titulaire d’un Magistère de finance d’entreprise et gestion bancaire à la Sorbonne. Il est aujourd’hui consultant chef de mission en matières sociale, économique et financière auprès des instances représentatives du personnel (CE, CSE, CHSCT), intervenant sur divers sujets : contrôle de gestion d’entreprises, finance d’entreprise et de marché, conduite du changement en entreprise, relations sociales.
Il est impliqué dans une association de parents d’élèves au Lycée Emmanuel Mounier.
Jean-Guillaume Defrance a 50 ans et habite le centre de Chatenay.

26 - Martine Garcin

Née en 1955 et Châtenaisienne depuis 1995, Martine Garcin est diplômée de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris et titulaire d’un Doctorat de sciences politiques.
Militante au Parti Socialiste, elle a débuté comme assistante parlementaire à l’Assemblée Nationale. Spécialisée dans les questions de politiques culturelles, Martine Garcin a été coordinatrice du secrétariat national à la culture du PS. Elle a participé à la construction de programmes culturels nationaux et locaux avec artistes, professionnels de la culture et élus.
Martine Garcin est engagée depuis sa création dans un grand mouvement d’éducation populaire, reliant chercheurs, élus et responsables associatifs, militant pour un projet de société solidaire et écologiquement soutenable, comme alternative au capitalisme productiviste.
26 - Martine Garcin (PS)

27 - André Moulin

27 - André Moulin
Âgé de 66 ans et père de 3 enfants, André Moulin habite depuis 29 ans à Chatenay-Malabry.
Diplômé en télécommunications, il a mené une carrière d’ingénieur d’affaires, chef de projet et chef de service technique dans des entreprises privées.
Depuis sa cessation d’activité, André Moulin a suivi des études universitaires en sciences humaines, décrochant les titres de docteur en sociologie du travail, master de philosophie et chercheur associé à l’université d’Evry.
Il a des responsabilités depuis 35 ans dans un mouvement d’éducation populaire, et milite dans des associations oeuvrant à l’accueil des réfugiés, la prise en charge des réfugiés mineurs non accompagnés, et au maintien des logements sociaux en région parisienne, d’où une forte implication sur le dossier de la Butte Rouge.

28 - Anne Hélène Allirot

Anne-Hélène Allirot est professeure agrégée d’histoire-géographie dans un lycée des Hauts-de-Seine, et également Docteur en histoire médiévale. Elle a remporté plusieurs prix du CNRD (concours national de la résistance et déportation) avec ses élèves.
Anne-Hélène Allirot est adhérente à un syndicat enseignant, et à une association de parents d’élèves.
Elle a 44 ans et habite le centre de Chatenay-Malabry avec son mari et leurs deux enfants scolarisés à Chatenay.
28 - Anne-Hélène Allirot

29 - Cédric Girard

29 - Cédric Girard (LFI)

Châtenaisien depuis près de 35 ans, Cédric Girard a fréquenté les écoles Pierre Brossolette puis Thomas Masaryk, et le centre social Lamartine.
Agent administratif dans une entreprise de prestation de services, il est militant syndical CGT depuis plus de 15 ans, avec de fortes responsabilités : délégué syndical, représentant du personnel, secrétaire au CSE, membre du CHSCT, et négociateur de branche (prestation de services)
Cédric Girard a 42 ans, il est sympathisant La France Insoumise. Habitant la cité-jardin de la Butte Rouge, il est très attaché à sa conservation et à sa rénovation, tout en garantissant à ses occupants la pérennité de leur lieu de vie.

30 - Monique Urie

Monique Urie, 55 ans, est née à Fort-de-France, et habite Chatenay-Malabry depuis 25 ans, d’abord dans le quartier des Vaux Germains, puis dans celui de Malabry.
Elle est professeure d’économie gestion et marketing depuis bientôt 30 ans.
Monique Urie est adhérente au Parti Socialiste depuis 2014, et a été membre d’une association de promotion et de valorisation du commerce de proximité pendant 7 ans.
30 - Monique Urie (PS)

31 - Jean Baptiste Novaro

31 - Jean-Baptiste Novaro
Titulaire d’une licence en droit, Jean-Baptiste Novaro, est actuellement étudiant en Master 2 d’urbanisme et aménagement à l’Université Paris Nanterre.
Depuis 4 ans, il encadre des jeunes filles et garçons de 7 à 17 ans au sein d’une grande association d’éducation et d’animation pédagogique de jeunes sur Châtenay-Malabry.
Jean-Baptiste Novaro a 22 ans et il a toujours habité Châtenay-Malabry.

32 - Maud Tenaillon

Après une thèse et 5 ans d’expérience professionnelle aux USA, Maud Tenaillon est Directrice de recherche au CNRS, directrice adjointe d’une unité de recherche qui travaille sur la génétique et l’évolution des plantes.
Elle s’investit dans des actions de vulgarisation scientifique en milieu scolaire ou auprès d’adultes.
Maud Tenaillon a été l’organisatrice du Grand Débat National à Châtenay-Malabry en 2019. Elle a 42 ans.
32 - Maud Tenaillon

33 - Antoine Boudier

33 - Antoine Boudier
A 24 ans, Antoine Boudier est titulaire d’une licence en géographie, et d’un diplôme d’urbaniste spécialisé en constructions bas carbone et en mobilités douces. Il entre sur le marché du travail.
Antoine Boudier est lui aussi membre actif d’une grande association d’éducation et d’animation pédagogique de jeunes de 7 à 17 ans sur Châtenay-Malabry.

34 - Valérie Manceau

Valérie Manceau est ingénieure d’étude à l’INSERM où elle occupe la fonction de chargée de prévention à l’Institut Necker-Enfants Malades, un centre de recherche biomédicale.
Elle est représentante du personnel, élue SGEN-CFDT, au CSHSCT de la délégation Paris 5 de l’INSERM.
Valérie Manceau a été membre active dans une association de parents d’élèves tout au long de la scolarité de ses deux enfants nés à Châtenay-Malabry, et adhérente dans une AMAP de Châtenay-Malabry. Très concernée par les questions environnementales et écologiques, elle soutient le commerce des produits bio d’origine locale.
Valérie Manceau a 55 ans et habite dans le quartier « Seignelay » de Châtenay-Malabry depuis 1992.
34 - Valérie Manceau

35 - Bernard Ragon

35 - Bernard Ragon
Bernard Ragon totalise plus de 50 ans d’activité professionnelle dans le domaine de la culture et de sa distribution grand public (presse écrite, vente par correspondance, musique, audiovisuel, livre) dont 20 ans de direction générale aux Editions Montparnasse (producteur et éditeur de programmes audiovisuels culturels à destination du grand public).
Il a été l’initiateur d’une collection audiovisuelle sur la mémoire et le patrimoine de nos régions à base d’images d’archives afin de promouvoir le savoir-faire artisanal français et les circuits courts.
Actuellement à la tête d’une petite entreprise de conseil en audiovisuel, Bernard Ragon est un spécialiste des contenus d’archives notamment dans le domaine de la musique et du patrimoine audiovisuel.
Il a 73 ans, et est Châtenaisien depuis 2013.

36 - Anne Elisabeth Leon

Anne-Elisabeth Leon est professeure des écoles, en poste actuellement à l’école maternelle Jules Verne.

Elle est membre active de l’association « Artisans du monde ».
36 - Anne-Elisabeth Léon

37 - Laurent Collet

37 - Laurent Collet (PC)
Laurent Collet est avocat, spécialisé dans le droit des personnes, de la famille, du travail et le droit pénal.
Il est adhérent d’un syndicat d’avocats impliqué dans la défense de l’accès au droit des personnes modestes, et d’associations qui défendent les droits des personnes malades.
Laurent Collet a 55 ans et est membre du Parti Communiste.

38 - Emmanuelle Avignon

Emmanuelle Avignon habite depuis 35 ans à Châtenay-Malabry.
Après des études de lettres, elle a soutenu une thèse sur le langage mère-enfant.
Emmanuelle Avignon a été bibliothécaire, journaliste, professeur de français, notamment pendant 10 ans à la butte Rouge au collège Léonard de Vinci, où elle a notamment, avec des élèves, réalisé des films dans lesquels ils ont pu s’exprimer sur leur quartier.
Âgée de 68 ans et mère de trois filles, Emmanuelle Avignon s’est beaucoup investie dans les associations de parents d’élèves. Elle a également réalisé des documentaires pour accompagner des projets théâtraux en milieu psychiatrique.
38 - Emmanuelle Avignon

39 - Michel Castellan

39 - Michel Castellan

Michel Castellan a fait des études d’ingénieur. Statisticien économiste, il a fait sa carrière principalement à l’INSEE où il s’est intéressé aux politiques sociales sous différents aspects (ville, logement, emploi, lutte contre la pauvreté, etc.) et aux dispositifs d’information nécessaires aux acteurs de ces politiques tant nationaux que locaux.
Retraité depuis une dizaine d’années, il est membre fondateur de l’observatoire de la précarité et du mal-logement des Hauts-de-Seine dont sont parties prenantes de nombreuses associations de solidarité du département.
Michel Castellan a emménagé à Châtenay-Malabry en 1976 à la résidence La Baleine et habite depuis sa création dans le quartier des Friches et des Houssières. Il a 73 ans.